Les Lumières Du Faubourg – Film Finlandais d’Aki Kaurismaki

Les Lumières Du Faubourg
(LAITAKAUPUNGIN VALOT – Finlande )
Un film de Aki Kaurismaki
avec Janne Hyytiäinen, Maria Järvenhelmi, Ilkka Koivula et Maria Heiskanen..

Présenté en Sélection Officielle au Festival de Cannes 2006

Synopsis
A l’instar des personnages de vagabond qu’affectionnait Chaplin, le personnage principal, Koistinen ( Janne Hyytiäinen ), arpente le pavé à la recherche d’une petite place au soleil, mais l’indifférence générale et la mécanique sans visage de la société se liguent pour briser ses modestes espoirs les uns après les autres.
Un groupe de bandits exploite sa soif d’amour et son poste de veilleur de nuit avec l’aide de la femme ( Mirja incarné par Maria Järvenhelmi ) la plus calculatrice dans l’histoire du cinéma depuis « Eve » de Joseph. L Mankiewicz, ils organisent un cambriolage dont Koistinen est rendu seul responsable. Et voilà Koistinen privé de son travail, de sa liberté, et de ses rêves.
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
un film noir, aussi sombre que ne sont éclatantes certaines lumières des décors.Des docks, un port, une baraque à frites, des bars, la grande galerie marchande, nous ne la verront que de nuit où Koistinen effectue ses rondes . Il travaille au sein d’un groupe de vigiles et reve de monter sa propre agence de surveillence.

Je ne connaissais pas le réalisateur, je l’avoue, j’ai choisi ce film car annoncé comme noir..et il l’est..le personnage de Koistinen m’a fait songer à un taureau qui aurait grandi seul, et que l’on aurait envoyé dans l’arene sans qu’il fut jamais entrainé..et qui de surcroit serait tombé amoureux du toréador…Oui j’aime assez l’image..
Surprenant aussi ce film, avec peu de dialogues( ce qui convient bien pour illustrer la solitude!), beaucoup de plans fixes..mais attention jamais le film n’est pesant ou semble long…


Peut-etre me suis-je senti tirer par la manche, par le réalisateur, espérant toujours un sursaut, j’aurais voulu aiguilloner le personnage pour le faire réagir..j’aurais aussi voulu penetrer plus profond dans ses pensées..qui totalement nous échappent..hormis l’amour qu’il s’est découvert ,un amour à sens unique et qui le perdra..enfin pas totalement mais cela pour vous le découvrir..rendez-vous dans une salle obscure

une trilogie démarrée par Au Loin S’en Vont Les Nuages et L’homme Sans Passé(Grand Prix – Cannes 2002)
. Après le chômage et les sans abris, Kaurismaki a décidé de traiter de la solitude à sa manière si particulière.
Festival de Cannes …Avec Les Lumières du Faubourg, le cinéaste finlandais Aki Kaurismäki est invité pour la troisième fois en compétition à Cannes…” (lecture recommandée !! )
aVoir-aLire.Com
“… mentions spéciales aux personnages secondaires les plus discrets et les plus touchants..”
CommeAuCinema.Com “..Un film lunaire, sombrement lumineux…”

@import url(http://medias.lemonde.fr/mmpub/css/blog.css);


Advertisements

2 thoughts on “Les Lumières Du Faubourg – Film Finlandais d’Aki Kaurismaki

  1. Certes, le film est noir mais il me semble qu’il possède également beaucoup d’humour. Un humour glacial, pince-sans-rire mais qui me plaît toujours dans le cinéma de Kaurismaki. Il faut absolument voir ce très grand film…

  2. Je ne connaissais pas l’auteur,je l’avoue..l’humour ne m’a pas en première lecture vraiment sauté aux “yeux”..si! Cette scene où notre vamp fatale redevient bassement femme d’interieur poussant son aspirateur..aprés il est vrai que l’on peut sourire des petits travers de notre “héros”..un petit coté Pierre Richard, la maladresse étant plus dans ses pensées que dans ses actes..et en beaucoup moins causant aussi…j’ai par ailleurs énormément apprécié les teintes du film..bref un bon moment ..et la découverte d’un auteur…merci de ton commentaire@+

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s