HOLLYWOODLAND Un film d’Allen Coulter

HOLLYWOODLAND
Un film d’Allen Coulter
Avec Adrien Brody, Diane Lane, Ben Affleck, Bob Hoskins…


Coupe Volpi du meilleur acteur pour Ben Affleck au 63ème Festival International Du Cinéma De Venise 2006
Story :
1
6 juin 1959. L’acteur George Reeves, le héros du feuilleton télévisé Les Aventures de Superman, est abattu d’une balle dans sa maison des collines de Hollywood. Il laisse derrière lui sa fiancée, la starlette Leonore Lemmon, et des millions de fans sous le choc. Malgré les circonstances étranges de sa mort, la police clôt aussitôt l’affaire, mais la mère de George, Helen Bessolo, n’est pas décidée à s’en tenir là. Elle engage un détective privé, Louis Simo. Celui-ci découvre que la liaison torride entre Reeves et Toni, l’épouse d’Eddie Mannix, un cadre haut
placé chez MGM, pourrait bien être la clé du meurtre. L’enquête de Simo va le conduire dans l’envers du décor de Hollywood et il va se rendre compte que la justice y règne plus sur les écrans que dans la vie. L’affaire implique beaucoup de monde et il n’en sortira pas indemne. George Reeves avait des secrets…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Autant le Dahlia Noir (hollywood, starlettes Etc..) m’avait déçu, manque de rythme, une fin lourdingue et inutile, autant ici je fus séduit.
Par le personnage de Louis Simo (Adrien Brody) parfait en privé indépendant ( et indépendant il l’est ..cela même vis à vis des studios d’Hollywood pour lesquels bossent tous ses confrères..) , lui est en marge, un peu paumé, à l’écart de son ex-femme il peine, son gosse lui
manque, le boulot est sans grand interet..jusqu’au jour où…son instinct l’amène à convaincre la mère de l’acteur George Reeves (Ben Affleck) de l’engager pour enquêter sur la mort de son fils.
Nous suivrons ( moi ce fut avec passion..) le cheminent de l’enquéte, et cela parallelement avec le déroulement des faits ayant conduit George Reeves, de l’anonymat au statut de star. Passionnant, l’histoire n’est jamais pesante, le parallèle entre le passé ( l’accession puis l’ascension au sein d’Hollywood de Reeves) et l’enquète de Simo fonctionne à merveille, nous passons de l’un à l’autre dans une parfaite cohèrence. Coté investigation, les différentes hypothèses sont émises et astuce du scénario, mises en image comme pour mieux nous percuter..
Serons nous amener, tel un jury, à décider de ce qui réellement se passât ce soir là….à voir !!
Voilà j’ai passé un très agréable moment, et je salue les deux acteurs, Ben Affleck justement récompensé, et mon affection toute particulière au personnage d’ Adrien Brody car je l’aime bien et puis aussi pour son rôle limite looser..ça je connais ;o)
Site Officiel
Là je colle le lien, même si je suis d’un tout autre avis !!
àVoir-àLire.Com “..Avons-nous besoin d’un fastidieux récit bourré de clichés…”
Recommandé : Excessif.Com “..Ainsi Brian De Palma revisite Le Dahlia Noir de James Ellroy, ainsi Allen Coulter conte la tragédie de George « Superman » Reeves…”
CommeAuCinema.Com “..Le speech : Superman est mort ! Suicide ou meurtre ?…”
Voilou maintenant je vous laisse..j’ai tous les gamins du quartier à consoler..ha! mais non, sont bien trop occupés par leur console ;o)

Advertisements

One thought on “HOLLYWOODLAND Un film d’Allen Coulter

  1. Comment j’aimerai voir ce film ! J’vais peut-être me l’acheté en DVD ! Sais-tu s’il est sorti ?! Ton blog est génial, la critique est bien faites ! Bonne continuation 🙂

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s