Persépolis – De Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud

Persepolis
Un film de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud
Prix du Jury au Festival de Cannes 2007
avec les voix de Catherine Deneuve, Danielle Darrieux, Simon Abkarian…
(France)
Genre : Animation – Duree : 1H35 mn


Synopsis
L’histoire d’une jeune fille Iranienne, Marjane , pleine de rêves. A huit ans, elle est encore choyée par ses parents et grands-parents lorsque sa vie bascule suite à l’instauration de la République islamique.
C’est le début du temps des “commissaires de la révolution”, qui contrôlent tout et notamment les tenues et les comportements.
La jeune Marjane doit faire face à ce bouleversement, amplifié par la guerre contre l’Irak. Bombardements, privations, Marjane doit également subir la perte de ses proches.
Dans un contexte de plus en plus pénible, Marjane finit par s’affirmer et à entamer une certaine rebellion. Ses parents décident alors de l’envoyer en Autriche pour la protéger.
Mais à Vienne, Marjane, devenue adolescente, vit sa deuxième révolution entre la découverte de la liberté, de l’amour, de l’exil, de la solitude et de la différence. (source CommeAuCinema.Com)
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Marjane Satrapi nous raconte son histoire. Dur de grandir , fillette, surtout dans un monde hostile même si tu as la chance de vivre au sein d’une famille aimante et relativement aisée. D’une privation de liberté à l’ autre le parcours est difficile. De la chute du Shah et de l’espoir bien vite avorté, au régime religieux étouffant et stupide nous suivons l’évolution de Marjane.
Il est plaisant de découvrir cette histoire sous le trait de crayon précis et sobre, optant à 99% pour un noir aux contours ronds quasi arabesque. Noir comme le sont les temps traversés. Au sein de sa famille, ses parents débordent d’amour pour Marjane, son oncle réfractaire au destin tragique éveillera sa conscience politique, mais c’est sa grand-mère, le cocoon, le refuge de Marjane,. Cette mamie au corsage parfumé aux pétales de fleurs qui confidente et conseil guidera Marjane de tout son amour et de la richesse de son expérience. Oui ce sont ces passages qui m’ont le plus marqués, cette transmission, l’illustration du vieil adage “si jeunesse savait, si vieillesse pouvait “..


Voila, un témoignage émouvant, drôle parfois, souvent dur et terrible aussi. C’est intense, et peut-être aussi un peu trop car en une heure et demie, voir défiler les traits marquants d’un “quart ” de vie bien remplie, se traduit par énormément d’images, parfois à vous faire tourner la tête.
Voila cependant une très bonne impression et n’ayant pas lu la BD je comptes bien vite combler cette lacune.
Site officiel
Excessif.Com « Dans la vie, tu rencontreras beaucoup de cons. S’ils te blessent, dis-toi que c’est la bêtise qui les pousse à te faire du mal. Ca t’évitera de répondre à leur méchanceté, car il n’y a rien de pire au monde que l’amertume et la vengeance…Reste toujours digne et intègre à toi-même. » Marjane Satrapi, Persépolis 2 .« La liberté avait un prix…» Marjane Satrapi, Persépolis 4
CommeAuCinema.Com
“..Marjane Satrapi nous raconte son Iran dans un film vrai, moderne et fort…”

@import url(http://medias.lemonde.fr/mmpub/css/blog.css);

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s