The Dead 60’s – Time To Take Sides

The Dead 60’s
” Time To Take Sides “

Deux ans après leur premier album et l’enthousiasme soulevé, en tout cas chez moi, The DEAD 60’S reviennent avec un second LP . Ce groupe suintant dés le départ l’influence de la scène de Liverpool et un son, une urgence teinté de sombre le tout en dignes descendants de Joe Strummer et The Clash. Mais point final stoppons la comparaison, les quatre compères ont prouvé dés le départ pouvoir assumer une identité propre.
Une musique punk-rock certes, mais fortement teinté, intégrant au fil des morceaux des influences Ska-Reggae-Dub. Le premier album juste signé du nom du groupe laisser entrevoir un rock plus agressif, un reflet plus désespéré, celui-ci “Time To Take Sides ” bénéficie d’un son plus léché, plus mélodieux, en fait on peut soit le regretter, soit l’apprécier, quoi qu’il en soit cela donne deux albums différents mais qui portent quand même la griffe de quatre garçons, excellents musiciens!
Les onze titres de “Time To Take Sides ” forment un album homogène avec deux ou trois morceaux émergeants tels ” Beat Generation” ou le ” tubesque ” Stand Up “, “Last Train Home ” sombre et trainant laisse la place à ” All Over By Midnight ” urgent et nerveux, non finalement les deux albums ne sont pas si éloignés que cela…
Deux disques rock parfois un peu noirs mas également ensoleillé d’un rayon de reggae-dub..bref un heureux mélange porté par des musicos au top, un batteur Bryan Johnson qui marque les rythmes , secondé par la basse ronde et puissante de Charlie Turner, oscillant entre guitare et clavier Ben Gordon ..décoche ses riffs en mesure quand à Matt McManamon , guitare et voix, il marque l’accent de la cité, ici Liverpool !!
Voilà un second disque qui confirme le premier, et quand vous avez comme ce Lundi 1 octobre la chance de les voir enchainer les titres de leurs deux LP ,avec un son et une pêche parfaite, vous ne pourrez vous aussi que vous trémousser au son du ska ou du dub ou du rock endiablé, une prestation scénique parfaite et généreuse !
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
The Black Box Revelation, une batterie malmenée comme il se doit par Dries Van Dijck une guitare emballée par Jan Paternoster également à la voix. Et ce duo de nous offrir un rock garage que n’aurait pas renier bien des groupes de Détroit, en fait ici à la frontière belge nous sommes un peu à deux longueurs de l’outre atlantique..Bref musique musclée idéale pour attendre au bar, juché sur un tabouret en marquant la cadence, la salle chauffe, la zique est bonne, pour vous un petit aperçu ICI sur MySpace
En ce lundi beaucoup ont fait le déplacement après leur dure journée de labeur, et oui ce n’est pas tous les jours que nous recevons la crème de Liverpool, The Dead 60’S
ils déboulerons sans se faire attendre, pour enchainer les titres de leur deux albums, un son parfait, une energie, un ensemble soudé bref une soirée parfaite, la place pour remuer et la musique vous y invite…Bravo !!

The Dead 60s – Stand Up (music video)

The Dead 60s – “Riot Radio” (Version 1)

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s