SHINE A LIGHT – Les Stones par Scorsese


SHINE A LIGHT
Un film de Martin Scorsese
Avec Mick Jagger, Keith Richards, Ron Wood, Charlie Watts, Christina Aguilera, Rebecca Merle, Kimberly Magness, Igor Cherkassky, Michael Ciesla, Jack White
Synopsis
Martin Scorsese réalise son rêve de toujours : filmer les Rolling Stones, le groupe qui incarne le rock’n’roll à lui tout seul. Le gang qui a escorté toute son oeuvre. Cette rencontre cinématographique donne naissance au film musical événement : Shine A Light. De la préparation à la performance, entrecoupé d’images backstage et d’archives, 16 caméras et les plus grands chefs opérateurs internationaux captent l’énergie légendaire de Mick Jagger, Keith Richards, Charlie Watt et Ronnie Wood lors de leurs concerts au Beacon Theatre à New York. Shine A Light : dans l’intimité d’un groupe mythique et du plus rock’n’roll des cinéastes !

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

« ..j’appartiens à un temps que les moins de 20 ans ».. non, enfin si , presque,vous étiez soit Beatles, soit Stones, parfois les deux, où alors comme mézigue, fan des Who et bien plus tard du Zeppelin.Et de bien d’autres encore depuis
Cela ne m’a jamais empêché de gouter la musique des Rolling Stones, dans ce qu’elle a de meilleure, celle des premières années notamment.
Depuis je n’y étais jamais vraiment revenu, dans ma collection un seul album, la prestation commune avec d’autres artistes « The Rolling Stones, Rock and Roll Circus » , Brian Jones est toujours vivant. Je repousse depuis l’envie d’y associer l’album « Aftermath » . ..mais bref. ..
Scorsese aux commandes du visuel, assez gros moyens dans ce petit théâtre, cela semblait de bon augure, je déteste les grandes salles, et encore plus les stades..Vous choppez le son, la vision sur écran bien souvent, et que reste-il des vibrations, amoindries certainement !
Jagger bondit, gesticule plus qu’il ne faut, les deux guitaristes semblent s’ennuyer ferme et affiche des sourire de commandes, Watts fait son boulot consciencieux comme toujours. Non la magie du rock, de la musique plus simplement n’agit pas, ils déballent leurs morceaux comme s’ils les sortaient de vieux cartons, sans même être surpris de les y retrouver.


Quelque bref moment de bonheur quand même, le duo avec Jack White pour Loving Cup , et personnellement j’aurais bien poursuivi tout le show avec celui-ci. Car il s’agit bien d’un show, public invité, premier rang invité sur casting, et j’ai du mal à croire au feuilleton Scorsese fulminant car n’arrivant pas à obtenir de Jagger, la set-list une heure avant le démarrage.
Emouvant “You Got The Silver” chantée par Keith Richards alors que Mick Jagger s’est retiré, grande silhouette, voix claire portant sans renier le poids des ans et des exces, magique, presque gothique.
Voila c’est dans l’ensemble très moyen, le groupe avec des moyens techniques gigantestes peut faire illusion noyé dans des méga-structures et sous un flot de décibels, ici filmé sans panache, cela fait un plouf lamentable !
Mais bon ce n’est que mon avis, moi qui aie adoré Berlin et Lou Reed filmé par Schnabel alors que d’autres ont détesté..!
Voilou j’ai fini ma nuit en visionnant le dvd des White Stripes Under Blackpool Lights “
replonger au plus pres du rock basique avec Jack White et Meg !
Telerama.fr “..Scorsese avait-il réalisé, avant de les passer au gril, qu’il n’y avait plus un gramme de complicité entre Keith Richards et Mick Jagger ?…”
CommeAuCinema.Com “..On se met à regretter que Martin Scorsese n’ait pas réalisé ce film trente ans auparavant, un film qui aurait probablement été plus brouillon, mais bien plus en phase avec l’essence même du rock’n’roll…”
Les morceaux ainsi qu’une bréve presentation (source CommeAuCinéma.Com)

@import url(http://medias.lemonde.fr/mmpub/css/blog.css);

Advertisements

3 thoughts on “SHINE A LIGHT – Les Stones par Scorsese

  1. @ pascale : Oui, c’est pourquoi je reconnais qu’il s’agit d’un avis extrêmement Subjectif..Mais pour la magie du rock rien ne vaudra jamais le live..et là c’est quand même du chiqué..désolé!As-tu vu “Berlin” de Schnabel?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s