My Name Is Hallam Foe – Un film de David MacKenzie

My Name Is Hallam Foe
Un film de David MacKenzie

Avec Jamie Bell, Sophia Myles, Ciaran Hinds, Claire Forlani…
Titre original : HALLAM FOE (Grande-Bretagne)

Ours d’Argent, Festival de Berlin 2007
Prix du jury, Festival de Dinard 2007

Adapté du roman de Peter Jinks

Synopsis

Hallam Foe, 17 ans, vit en pleine campagne écossaise avec son père et sa belle-mère. Leurs relations sont assez difficiles. Perturbé par la disparition de sa mère, cet adolescent n’a qu’une passion: la vie des autres. Il a même développé une étrange manie: espionner les individus qui l’entourent. A la suite d’une violente dispute avec son père, Hallam décide de quitter le nid familial pour Edimbourg. Du haut des toits de la capitale, il se met alors à découvrir la ville et ses habitants et plus particulièrement la troublante Kate dont le visage lui paraît très vite familier …

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Une production intéressante sur le thème de l’adolescence, ici un jeune garçon fantasque, perturbé par la mort inexpliquée de sa mère. Sa vie en marge, refugié dans les arbres, épiant ses semblables, on nage un peu dans un univers de conte au milieu de ces forets, même la méchante sorcière, la belle-mère y a sa place, pas dans le cœur d’Hallam (Jamie Bell, déjà très remarqué dans Billy Elliot ) qui voit en elle l’ eventuelle meutrière de sa mère.
Chassé par cette dernière, sommé de « faire sa vie « notre Hallam (erre dans Edimbourg avant de trouver refuge sur les toits de la cité et un modeste emploi. Qui dit adolescence dit apprentissage, des relations humaines, des relations amoureuses et sexuelles et, ici on songe c’est vrai à « l’accroche-cœur « de Salinger, les ballades sur les toits à « Mary Poppins », les jumelles pour épier sa charmant voisine et supérieure de travail nous ramènent à « Following» de Christopher Nolan.
Bref cela ressemble à un super cocktail, des ingrédients de qualité, une trame qui annonce une enquéte policière, vite abandonné au profit d’une charmante ballade érotico-sentimentale, Hallam vit en ces instants le rêve de tout ado, une jeune fille expérimentée, agréable Kate , elle retrouve un peu de son enfance à travers lui et son univers poétique et tourmenté.
Mais tout deux ont un chemin à parcourir, pour elle une vie sentimentale et un copieux appétit sexuel, lui doit vider les placards des démons qu’il abrite encore. La solution se trouve-elle chez lui ? Quand à elle la retrouvera-t-il ?
Là il vous faudra aller voir ce film, bien enlevé, charmant une bouffée de fraicheur , maintenant le menu est assez copieux, les références semblent multiples, mais cela reste tout à fait digeste ! Frais même, un soupçon de gravité suivi d’une myriades de fantaisie, du plongeur chef, au bagagiste à l’accent cockney savoureux, vous y apprendrez comment « moucher » un rival à l’aide d’une simple visite de courtoisie au domicile de celui-ci, ..Et bien d’autres choses.
Voilou un bien agréable moment !
Un nom au generique de la bande-son, “Sons and Daughters“, si peu présent mais l’occasion de coller un lien vers ce trés symphatique groupe, un sept titres et deux albums ..j’adore !(je tenterais de faire un post qui leur soit integralement consacré…)…

Excessif.Com “..A mi-chemin entre le drame pur et la comédie romantique, My Name is Hallam Foe est une oeuvre inclassable sur un adolescent brisé et introverti, complexé par sa vie et terrassé par l’absence de sa mère décédée trop tôt… Intriguant, déroutant et émouvant…”
CommeAuCinema.Com “..Une œuvre atypique portée par le talentueux Jamie Bell…(Billy Elliot..)..”

Advertisements

2 thoughts on “My Name Is Hallam Foe – Un film de David MacKenzie

  1. @ pascale : oui, cela part parfois en tout sens, mais maintient finalement une cohésion de bout en bout, c’est bourré de références,et le tout se regarde avec un grand plaisir..ce weekend je me programme ” Le bruit ds gens autour” sinon je viens de voir ” Soit je meurs, soit je vais mieux” encore de jeunes ados/adultes au programme et des personnages “borderlines” pour une œuvre qui m’a bien plut…j’en parlerai plus tard…Sinon tu n’as pas vu “les 7 Jours” fantastique travail d’auteurs, je le recommande !Voilou bon pas beaucoup de circulation sur le web en cette période de congé, quand aux salles…elles sont assez désertes..perso cela ne me dérange pas, je pense juste aux gérants de ces petits cinés art et essai..dur-dur !@ +

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s