Frozen River – Un film de Courtney Hunt

Prix du meilleur film au Festival de Sundance 2008

Frozen River
Un film de Courtney Hunt
Avec Melissa Leo, Misty Upham, Michael O’Keefe, Mark Boone Junior, Charlie McDermott, Dylan Carusona, Jay Klaitz, Bernie Littlewolf, Michael Sky

Synopsis
Une petite ville américaine à la frontière du Canada. Ray(Melissa Leo) peut enfin offrir à sa famille la maison de ses rêves et bientôt quitter leur préfabriqué. Mais quand son mari, joueur invétéré, disparaît avec leurs économies, elle se retrouve seule avec ses deux fils, sans plus aucune ressource. Alors qu’elle essaie de retrouver la trace de son mari, elle rencontre Lila(Misty Upham), jeune mère célibataire d’origine Mohawk, qui lui propose un moyen de gagner rapidement de l’argent : faire passer illégalement aux Etats-Unis des immigrés clandestins, à travers la rivière gelée de Saint Lawrence, située dans la Réserve indienne.
Ayant cruellement besoin d’argent à la veille des fêtes de Noël, Ray accepte de faire équipe avec Lila. Pourtant, les risques sont élevés, car la police surveille les allers et venues, et la glace peut céder à tout instant …

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Frozen River, un petit film indépendant comme je les aime, comme j’en raffole ! Un script qui tient la route et ménage quelques surprises et surtout deux actrices suintantes de vérité. Pas de star glamour, non on nage dans le réel, deux femmes éprouvées qui ne se résignent pas.
A l’aide d’une image travaillée pour être la plus « couleur réel » possible, la caravane minable de l’une au milieu d’un parc boueux, celle de l’autre dans la réserve indienne, au milieu des bois encore plus mal en point, nos deux actrices se montrent d’abord les griffes et le canon de leur arme, avant de pactiser et partager leur aventure. Cette comédie dramatique lorgne parfois du coté des frères Coen, « Fargo » ou même « No country.. », on y retrouve cette frontière coté grand nord cette fois, on pourrait alors songer aussi à « Into the Wild » foret et lac gelé mais non chassons vite ces images ! Ici les couleurs bleutés, l’âpreté des lieux, cet immense lac et sa solidité incertaine sont filmés comme l’histoire se déroule toute volonté en avant. Ray d’abord réticente, draine ensuite Lila et toute deux se lancent dans une collaboration fructueuse, pour survivre, exister pour ce quelle ont de plus précieux, leur famille et plus exactement leurs enfants…mais les complications guettent !!!
Au total un film fort, à l’écriture intelligente et qui privilégie aussi bien le coté humain que le suspense, chaque traversée et votre Kilucru était un peu plus tendu sur son siège (regardez bien il a dans ces moments là tendance à se dandiner, passer d’une fesse sur l’autre.)
Et puis cette rencontre et l’évolution d’une relation entre une jeune Mohawk (Peuple de la maison longue, une des nations Iroquoises) et cette femme blanche, volontaire, à la gâchette facile, un roc, bref leur amitié, d’abord improbable ensuite peu expansive mais bien réelle..et vous le saurez si vous aller voir ce film..Que je vous conseille Ardemment !!!
Excessif.Com “..Bien sûr, Frozen River n’est qu’un premier long métrage non exempt de scories dont le style est encore perfectible….aisément compensés par la farouche énergie d’une réalisatrice téméraire (Courtney Hunt) et d’une actrice bouleversante d’un simple regard (Melissa Leo). La maîtrise de certaines séquences, risquées sur le papier comme la rencontre entre les deux femmes à l’extérieur d’une caravane, explique certainement l’enthousiasme de Quentin Tarantino…”
àVoir-àLire.Com “..Une réussite indiscutable du cinéma indépendant américain….Mais c’est surtout l’amitié improbable, quoique prévisible, entre la femme Blanche à bout de souffle et la jeune Mohawk qui convaincra le plus..”

Advertisements

5 thoughts on “Frozen River – Un film de Courtney Hunt

  1. @ Pascale : J’ai vu cela mais que de drôles de choix aussi !!Non perso ,mais je dois limiter mes déplacements,j’aurais volontiers partager le doux délire de “Choron dernière”.Mais le film ci-dessus est une vraie, une magistrale réussite !

  2. J’ai ADORE!!!!! Je suis sortie de ce film très émue d’autant que c’est le tout premier film que j’ai vu après une longue période d’abstinence cinéphilique.

  3. Encore aujourd’hui le meilleur moment de cette année !un petit bijou du cinéma indépendant!Ho, comme j’aime bien cela ! Une idée de pochette cadeau “Frozen River”,”Morse”, “Picnic” et “35 Rhums”..plus les oeuvres majeures, trés riche ce premier trimestre.. Biz @+

  4. J'en suis moi aussi sorti bouleversé ! Quel beau premier film pour cette Courtney Hunt, assurément un talent à suivre. Et Melissa Leo, déjà très émouvante dans un second rôle de 21 GRAMMES, elle porte ici le film à bout de bras, filmée en gros plan dans toute la détresse qu'arborent ses traits creusés, au centre d'une histoire remarquablement ficelée…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s