The Chaser -De Na Hong-Jin (Corée)

The Chaser
Un film de Na Hong-Jin, (Corée)
Avec Kim Yoon-suck (Joong-ho), Ha Jung-woo (Young-min), Seo Young-hee (Mi-jin)…
Synopsis
L’ex-détective Jung-ho est devenu proxénète. Chaque soir, il reçoit les appels de clients anonymes à qui il envoie ses filles, comme la jeune Mi-jin. Furieux parce que certaines d’entre elles se sont enfuies sans payer leurs dettes, il réalise bientôt qu’elles avaient toutes rencontré le même client avant de disparaître, identifié uniquement par son numéro de téléphone… Jung-ho va reprendre du service et se lancer dans une chasse à l’homme rythmée par l’espoir de retrouver Mi-jin vivante…
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

J’ai aimé le personnage d’abord détestable, cet ancien flic devenu proxénète qui tout en luttant pour préserver ses acquis se verra offrir une possible rédemption. J’ai aimé l’aspect inoffensif derrière lequel se dissimule le jeune tueur, qui dans un souci de ne pas faire souffrir ses victimes procède d’une bien cruelle manière…et là j’ai déjà moins aimé cet aspect un peu « Gore », nécessaire peut-être pour mettre tous nos sens en éveil et nos nerfs à vifs pour ce qui va suivre.
J’ai aimé l’environnement, Séoul, ses quartiers chauds hauts en lumières et néons ou à l’inverse sombres comme la nuit inondant les ruelles, et quand la pluie de plus s’en mêle, et le réalisateur ne lésine pas sur l’eau, offrant à nos deux héros, l’ex-cop et le dingue du marteau, de superbes parapluies.
j’ai aimé l’image et l’habile exploitation faite de la police locale, (ici) présentée comme inconséquente, soumise (comme ailleurs) au pouvoir du politique. Le poids des medias aussi faussant le tout.
J’ai adoré enfin le petit vent léger, qui vient à point même s’il s’avère ensuite assez triste, apporté par l’irruption de la môme de Mi-jin.
Puis ce jeu incessant du chat et de la souris, ou plutôt les souris, délivrant des semi-vérités Young-min lance celles-ci sur de fausses pistes..Avant de …Avant d’être …


Mais n’inutile d ‘en dire trop ! Sinon que cela constitue un bon et même un excellent thriller peut-être un peu poussif sur la fin comme le souffle de notre héros, ce proxo haletant qu’une fillette aura bouleversé !
Notons qu’il s’agit d’un premier film…Joli coup !
Devrais-je revoir ” The Chaser ” une seconde fois pour en apprécier toute la saveur ? J’ai un gros problème, je suis, (à jamais ?), marqué à vif par « Old Boy » ,ce film au scénario réalisé par l’également sud-coréen Park Chan Wook, c’est ma référence(à moi) .Et instinctivement j’effectue la comparaison ce qui me laisse toujours un peu déçu, évidemment !

Excessif.Com “..Le personnage principal qui est passé de représentant de la loi à voyou sans scrupule est le réceptacle de ce désordre social où la frontière entre le bien et le mal s’avère ténue. En utilisant des méthodes cradingues, seul contre tous, il va pourtant trouver la rédemption. A la manière du Bad Lieutenant, de Abel Ferrara…”

CritiKat.Com “..The Chaser est ainsi l’histoire cruelle et tragique d’un homme détestable qui prend conscience du mal qui le ronge et qu’il doit détruire. Chez Na Hong-jin, véritable cinéaste de la cruauté, la rédemption se fait alors dans la douleur et le sang, sans espoir de connaître la paix intérieure…”

Le Monde.Fr The Chaser” : course-poursuite nocturne pour ex-flic passé proxénète

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s