Somers Town – De Shane Meadows

Somers Town
De Shane Meadows

Avec Thomas Turgoose (Tommo), Piotr Jagiello (Marek), Ireneusz Czop (Marius), Elisa Lasowski (Maria), Perry Benson (Graham)....

Sélection Officielle – Festival de Berlin 2008
Meilleur film Anglais – Festival du film d’Edimbourg 2008
Meilleur acteur – Festival du film de Tribeca 2008

Synopsis

Tout juste sorti de son foyer d’accueil, Tommo, 16 ans, fuit les Midlands pour se rendre à Londres. Marek, lui, vit avec son père, un ouvrier du bâtiment polonais porté sur la bouteille. Timide et sensible, le jeune Marek est passionné de photo et se sent mal à l’aise dans l’univers de son père. La rencontre inopinée de ces deux garçons un peu paumés dans le quartier de Somers Town à Londres les conduira à former une drôle d’alliance.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Hé !!! Maria ..”What became of the likely lads “ …Voila la petite zique que j’avais en tête au sortir du film …
Qu’adviendra-t-il des deux jeunes hommes ? Bah, ils auront découvert Paris, une jeune française sympa et auront construit une amitié, là où ce n’était pas couru d’avance..Avec un Tommo (Thomas Turgoose, quel plaisir de le retrouver après « This is England » !) roublard et livré à la rue et un ado Marek livré à lui-même pendant que son père bosse ou boit le reste du temps !
En gros un indigène, le gosse des Midlands arrivant à Londres Tommo et un arrivant Polonais Marek (Piotr Jangello) dont le père bosse sur le chantier de la gare Eurostar. les deux gamins vont se tester, l’un cherche un toit , l’autre une compagnie, une amitié va naitre, avec tout ce que cela comporte, bons et mauvais coups, rencontres aussi, un petit trafiquant ambulant plus original que mauvais, voire même relativement bon et expert dans l’art de planquer ses biffetons…
Et puis Marek est amoureux, il photographie à tout va l’objet de sa passion, une passion très prude et puis caché. Tommo s’amourachera aussitôt de la belle Maria (Elisa Lasowski ), lui est plus dévergondé, Shane Meadows souligne ainsi la différence entre les cultures sinon plus simplement l’éducation.
Cette passion commune des deux garçons sera prétexte à une splendide virée à travers les différents quartiers, des parcs verdoyants, enfin on l’imagine l’auteur à choisi le noir et blanc pour des effets sans chichis mais joliment efficaces, aux immeubles grisâtres, dans le plus original des taxis urbains concocté par nos deux apprentis amoureux.
Tout le film est à la fois sensible par la condition assez rude de nos deux héros, se révèle être une peinture (c’est Tommo l’expert..hou le menteur celui-là) assez juste des conditions de vie, la prise à partie de Tommo d’entrée par une bande de « gentils lads » et dérouillé magistrale, les petites magouilles pour survivre et tirer un peu d’oseille, mais l’ensemble est aussi une mine de trouvaille souvent assez burlesques où Tommo alias Thomas Turgoose excelle, dégageant un humour à maintes reprises très efficace.
Reste le but du jeu, nous faire découvrir le quartier, sa spécificité porte ouverte sur l’Eurostar, car oui il s’agit d’un film de commande, vitrine touristique pour le tunnel sous la Manche..Et nous terminerons donc l’aventure billets en main pour franchir le Channel/tunnel ..Voir Paris. …Revoir Maria ! Et là nous naviguons comme dans un bal musette en tanguant sous les mouvements de caméra toutes couleurs retrouvées.
Voilou une belle histoire d’amitié, de découverte et de respect de l’autre, une Story gentiment grisâtre dans ses extérieurs bourrée de clins d’œil humoristiques…
« What became of the Likely Lads” ils grandissent et s’aguerrissent…Ha et puis l’amour..mais laissons leur tout le plaisir de la découverte..
Lovely Movie, isn’t it !
Occasion en or, pour écrire ce post tout en me repassant les deux Libertines et un petit Clash pour corser le tout !
Somers Town est un film de commande. Eurostar avait demandé à Shane Meadows de chroniquer l’irruption du train à grande vitesse dans Somers Town.
Site Officiel – The Official Site

Site de l’auteur

Excessif.Com “..Dans un noir et blanc du plus bel effet, Shane Meadows fait le portrait attachant de ce quartier populaire dont les longues façades de briques commencent à disparaître au profit de bâtiments à l’architecture plus moderne. A l’image de Somers Town, les deux garçons connaissent également de nombreux changements, s’affirmant peu à peu aux yeux de leur entourage. Film sobre et sensible, la bande-son du film est un bijou en elle-même. Sur des airs acoustiques composés par Gavin Clarke, c’est tout un univers personnel et intime qui se développe à nos oreilles comme une oscillation des sentiments..”
CritiKat.Com “…Ainsi, en une heure et quelques minutes, Shane Meadows parvient à offrir une échappée qui, à défaut de consistance, laisse entrevoir une amitié incongrue sous les lumières d’une vague et précaire poésie. La candeur du personnage de Tommo qu’interprète ici Thomas Turgoosse séduit par l’humour lunaire qui s’en échappe. Ce jeune comédien sur lequel reposait déjà le précédent et très musical This Is England…”
Le Monde.Fr – “Somers Town” : promenade désoeuvrée mais heureuse autour de la gare de Saint-Pancras

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s