Sound of Noise – De Ola Simonsson & Johannes Stjärne Nilsson

Sound of Noise
(Suède, 2010)
Réalisation De
Ola Simonsson & Johannes Stjärne Nilsson
Scénario de Ola Simonsson, Johannes Stjärne Nilsson, Jim Birmant.
Musique : Magnus Börjeson, Fred Avril
Avec Bengt Nilsson (Amadeus Warnebring), Sanna Persson Halapi (Sanna), Magnus Börjeson (Magnus), Anders Vestergard (Anders), Fredrik Myhr (Myran), Marcus haraldso, Boij (Marcus), Johannes Björk (Johannes)…

Synopsis
L’officier de police Amadeus Warnebring est né dans une illustre famille de musiciens et, ironie du sort, il déteste la musique.
Un groupe de musiciens déjantés – mené par la belle et révoltée Sanna – décide d’exécuter une œuvre musicale apocalyptique en utilisant la ville comme instrument de musique…
Leur art dévoyé provoque chaos et désordre dans la cité.
Warnebring s’engage alors à corps perdu dans la traque de ces terroristes musicaux. Lorsqu’il réalise que la jeune femme qu’il aime en secret fait partie de ce gang, il ne voit plus qu’une solution, entrer dans le monde qu’il a fui toute sa vie, le monde terrifiant de la musique.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Sound of Noise
la séquence d’ouverture, une camionnette lancée à pleine allure, slalomant dans la cité, sur une bande son fracassante…Sauf qu’il ne s’agit d’un enregistrement, ou bien encore d’une B.O censée accompagner les images. La caméra est embarquée et le son aussi, à savoir une batterie installée à l’arrière du fourgon sur laquelle un drummer fou s’en donne à cœur joie, se déchaine positivement. La route trace, le son du moteur associé à celui des drums, puissance et montée d’adrénaline, celle que provoquent la vitesse et la puissance des percussions ! Bienvenue dans Sound of Noise, opéra en quatre actes, pour terroristes sonores ,soniques et déjantés, musiciens  ayant des comptes à solder avec une institution où la musique formatées les a rejetés sinon dégoutés.
Leur projet, une mélodie folle, symphonie que ne renierait pas Pierre Henry et ses soupirs pour une porte, eux joueront du tiroir caisse et du tampon dateur après une ouverture en vert opératoire, symphonie pour assistance respiratoire et autres électrocardiogramme. La musique est partout pour peu qu’on veuille sans donner le rythme…Broder tout cela sur fond d’enquête policière, celle du détective lancé sur leur piste, un mélomane réfractaire ,tombée dedans étant petit et depuis allergique maladif à la moindre note…dur-dur quand son frère est chef-d-orchestre et toute sa famille mélomane..

D’attentat percussionniste en déflagration pour bulldozers  en ut majeur, notre petite équipe approche du grand final, dans une cité plongée temporairement dans le noir, une drôle de partition pour cordes électriques s’annonce, notre fin limier aux oreilles sanglantes y fera-il obstacle…il est si prés du but..et ne se meurt-il pas d’amour pour la belle « terrosymphoniste »…à suivre !
Voila une petite partition que l’on suit avec plaisir et amusement, et milles et un souvenirs remontent à la surface..Surtout si vous avez eu la chance de voir « Stomp » par exemple ou toute autre expérience musicale…à consommer sans modération puisque cela adoucit les mœurs…
Bon je me mets un petit Liars ” They were wrongs so we drowned liars “ juste pour le tempo !..non ce n’est pas in ze movie !

Excessif.Com “…Un thriller symphonique en sourire majeur…”
CritiKat.Com …Proposition jouissive de cinéma, Sound of Noise enivrera ceux qui se délectent de constructions rythmiques farfelues. D’une fraîcheur absolue, cette expérience révèle surtout que le cinéma, obnubilé par de plates illustrations de scénario, ne sait plus vraiment s’amuser ni travailler les matériaux dont il dispose…”
Le Monde.Fr – “Sound of noise” : terrorisme sonique

Advertisements

3 thoughts on “Sound of Noise – De Ola Simonsson & Johannes Stjärne Nilsson

  1. Mains en l'air, c'est un concert ! 😀 Comme j'aimerais savoir taper sur des bambous :)PS. T'ai-je souhaité une bonne année pleine d'excellents films, de fabuleux concerts et d'une foultitude de posts sur ton blog ? Non ? Et bien, soit. Voilà. C'est fait. ^

  2. To Lo : oui suffisamment atypique pour que l'on s'y arrête…et puis j'aime bien les cas foldingues pas vraiment désespérés..cela nous change des infos…j'essaye au max de les zapper y a toujours une "bad news" qui arrive à filtrer..je dois pas avoir un bon anti-rictus…lolTo Fred : non toi tu tires sur le "bambou" c'est bien cela …!bon sinon à vous deux ci-dessus, à tous les autres ci-dessous (six pieds sous terre pour mes ennemis..lol )All The Best et que l'on refuse encore et toujours de s'accommoder du pire…foi d'irréductibles !N'empêche avec nos suédois c'est drôlement beau une ville la nuit..Tiens là je sors de l'expo "la Route de la soie" ..je posterai quelques photos si elles sont réussies..

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s